Informations
Nous vous proposons 1635 fiches métiers pour vous aider dans votre orientation professionnelle.
Il y a actuellement 2786 offres d'emploi dans ce secteur d'activité. Cliquez sur le lien ci-dessus pour les consulter.
Partenaires
Neuvoo centralise environ 1290010 emplois à travers la France et est partenaire de plusieurs organismes gouvernementaux, universités et entreprises afin d'aider les personnes à trouver de l'emploi. Nous sommes également présents dans plus de 60 pays à travers le monde et continuons à développer nos activités.
Tecxell Intérim
   En savoir plus
Consultez aussi nos articles de presse concernant l'actualité.
Soudeur - soudeuse

En quoi consiste ce métier ?
Le soudeur assemble différentes pièces de métal par fusion en les portant à très haute température. Il travaille sur plans ou à partir d'instructions très précises. Il prépare les pièces à souder, les dégraisse et les décape. Il utilise un chalumeau pour une soudure à la flamme ou un arc à électrode pour une soudure à l'électricité. Il règle l'intensité de la flamme ou du courant et programme la vitesse. Il maintient le chalumeau à une bonne distance de la pièce en évaluant la durée correcte d'exposition. Il nettoie ensuite la soudure, en contrôle la solidité et la polit pour la rendre la plus discrète possible. Il est responsable de l'entretien de son matériel. Avec l'apparition de nouveaux outils, comme le soudage par faisceau laser, la profession évolue vers plus de technicité.

Dans quelles conditions ? Quels employeurs ?
Le soudeur travaille dans un atelier ou sur un chantier, le plus souvent seul. Son environnement de travail a beaucoup évolué pour répondre aux normes de sécurité et de qualité : procédés non polluants, aspirateurs de fumées, tables de manipulation adaptées .... De nombreuses tâches répétitives sont maintenant exécutées par des machines à souder ou des robots. Ces procédés automatisés nécessitent des techniciens hautement qualifiés. Le port d'une combinaison de protection, des gants et un masque doit être respecté. Le soudeur travaille parfois en équipe par roulement de huit heures dans un atelier qui fonctionne de 16 à 24 heures par jour. Toutes les entreprises des industries mécaniques et plus généralement celles qui utilisent des éléments métalliques emploient des soudeurs : industrie automobile, aéronautique, armement, construction navale, bâtiment et travaux publics, etc. Dans les services, certains petits entrepreneurs comme les garagistes ou carrossiers peuvent aussi constituer un débouché pour ce métier.

Comment y accéder ?
Il existe quelques formations professionnelles adaptées à ce métier. Elles préparent aux diplômes suivants : - CAP chaudronnier, mention complémentaire : soudage, - CAP métallier, mention complémentaire : soudage. La mention complémentaire se prépare en une année après un CAP, un BEP, un Baccalauréat Professionnel du secteur Chaudonnerie et Structures métalliques. L'Ecole d'Application aux Professions du Soudage (EAPS) prépare à des certificats spécifiques des techniques du soudage.

Comment évoluer ?
Avec de l'expérience et/ou des formations complémentaires, le soudeur peut accéder à des postes a responsabilité dans de nombreuses entreprises et devenir ingénieur spécialisé.

Source : InforMetiers
63 visiteurs en ligne  Haut de page
Accueil  ·  Qui sommes-nous  ·  Services  ·  Partenaires  ·  Contact  ·  Infos légales  ·  Aide  ·  Plan du site
2017 © Copyright staremploi. Tous droits réservés.