Informations
Nous vous proposons 1635 fiches métiers pour vous aider dans votre orientation professionnelle.
Il y a actuellement 2582 offres d'emploi dans ce secteur d'activité. Cliquez sur le lien ci-dessus pour les consulter.
Partenaires
Neuvoo centralise environ 1290010 emplois à travers la France et est partenaire de plusieurs organismes gouvernementaux, universités et entreprises afin d'aider les personnes à trouver de l'emploi. Nous sommes également présents dans plus de 60 pays à travers le monde et continuons à développer nos activités.
R2t
   En savoir plus
Consultez aussi nos articles de presse concernant l'actualité.
Technicien de maintenance - technicienne de maintenance

En quoi consiste ce métier ?
Le technicien de maintenance réalise la maintenance corrective et parfois préventive d'appareils, équipements, installations, systèmes à forte composante électronique, à partir de schémas, plans constructeurs. Appareils électroménagers, radars, téléphones portables, systèmes de sécurité, équipements pour automobiles, il participe à la réalisation ou à la maintenance d'une grande variété de produits qui associent fréquemment l'électronique à d'autres technologies. Il doit très souvent compléter son métier de base par l'apprentissage des techniques spécifiques à l'entreprise où il travaille (mécanique, automatisme). Enfin l'extension du numérique lui demande de bien maîtriser les techniques informatiques utilisées dans sa profession.

Dans quelles conditions ? Quels employeurs ?
Le technicien de maintenance exerce le plus souvent en atelier, seul ou en équipe, parfois aussi en clientèle. L'activité nécessite l'observation de règles de sécurité voire parfois le port de vêtements spéciaux. Dynamisme, initiative, aptitude à travailler en équipe, facilité à communiquer sont particulièrement appréciés par les entreprises. Une bonne maîtrise de l'anglais technique est vivement souhaitée. Les horaires sont pour la plupart réguliers, bien que l'on observe des permanences de nuit et de fin de semaine. Le technicien de maintenance d'installation automatisée travaille dans les entreprises de construction électrique et électronique mais aussi dans les sociétés de services (bureaux d'études indépendants, sociétés de maintenance en électronique...), dans le secteur des télécommunications, la construction automobile, la construction aéronautique, les sociétés de transports, les services après vente des grandes surfaces, le commerce de gros...

Comment y accéder ?
Il existe des formations adaptées à ce métier. Elles préparent aux diplômes suivants :
- Bac Pro MEI (Maintenance des équipements industriels)
- Bac Pro Systèmes électroniques numériques
- Bac Pro Micro informatique et réseaux : installation et maintenance
- Bac Techno STI (Sciences et technologies industrielles) option génie mécanique, électronique ou électrotechnique
- BTS Contrôle industriel et régulation automatique
- BTS Maintenance industrielle
- BTS Informatique et réseaux pour l'industrie et les services techniques
- BTS Mécanique et automatismes industriels
- BTS Electrotechnique.
- DEUST maintenance industrielle des systèmes automatisés.
- DUT Génie industriel et maintenance
- DUT Génie électrique et informatique industrielle.

Comment évoluer ?
L'évolution professionnelle d'un technicien peut prendre la forme du passage de la direction d'une équipe à une équipe plus importante. Pour un technicien confirmé, cette évolution peut se traduire par l'extension de ses responsabilités à l'intérieur de la maintenance. Les mouvements hors maintenance se font le plus souvent dans la production ou la qualité.

Source : InforMetiers
15 visiteurs en ligne  Haut de page
Accueil  ·  Qui sommes-nous  ·  Services  ·  Partenaires  ·  Contact  ·  Infos légales  ·  Aide  ·  Plan du site
2017 © Copyright staremploi. Tous droits réservés.