Informations
Nous vous proposons 1635 fiches métiers pour vous aider dans votre orientation professionnelle.
Il y a actuellement 1910 offres d'emploi dans ce secteur d'activité. Cliquez sur le lien ci-dessus pour les consulter.
Partenaires
Neuvoo centralise environ 1290010 emplois à travers la France et est partenaire de plusieurs organismes gouvernementaux, universités et entreprises afin d'aider les personnes à trouver de l'emploi. Nous sommes également présents dans plus de 60 pays à travers le monde et continuons à développer nos activités.
Tecxell Intérim
   En savoir plus
Consultez aussi nos articles de presse concernant l'actualité.
Géomètre topographe

En quoi consiste ce métier ?
Sous le nom de géomètre, on retrouve plusieurs professionnels dont les niveaux de qualification et d’expérience sont différents :
- l’opérateur géomètre : il assiste le géomètre expert pour les travaux d’estimation des biens ;
- le technicien géomètre : titulaire d’un BT Topographe, il effectue des relevés qui lui permettent d’avoir une vision globale du site ;
- le technicien géomètre topographe : titulaire d’un BTS, il élabore les plans et les cartes. Il représente sur un plan les formes d’un terrain à partir de relevés et études faites sur place
- le géomètre expert foncier : c’est lui qui détermine la limite géographique et juridique d’un terrain. Il est donc amené à estimer le périmètre exact du terrain ou la valeur d’un bien. Il exerce son activité en tant que libéral.

Mais revenons sur le métier de technicien géomètre topographe.
Le géomètre topographe est le premier à intervenir sur le terrain lorsqu’un projet de bâtiment ou de route est décidé. Avec des appareils sophistiqués, il mesure, calcule, délimite et dessine les plans. Un travail à la fois donc de terrain à l’extérieur et de bureau à l’intérieur. Sur le terrain, il fait des relevés topographiques grâce à un appareil qui mesure les angles et les distances. Puis il calcule et délimite le terrain de la future implantation. Une fois revenu au bureau, il exploite et traite toutes ces données par informatique. L’outil informatique est indispensable à l’exercice de cette activité. Le géomètre topographe utilise des logiciels de CAO/DAO (Conception assistée par ordinateur / Dessin assisté par ordinateur) pour faire apparaître les courbes de niveau, illustrant le relief du terrain. C’est donc après tous ces travaux de terrain et de bureau que le géomètre topographe va pouvoir dessiner les plans. Ces derniers constituent la base de travail des différents professionnels du bâtiment ou des travaux publics qui seront amenés à travailler sur le chantier.

Dans quelles conditions ? Quels employeurs ?
Le technicien géomètre travaille dans les entreprises du bâtiment et de travaux publics, dans les bureaux d’études, dans les cabinets de géomètres experts. Il peut travailler pour le secteur public, au service du cadastre, à l'Institut géographique national (IGN), dans les services topographiques des entreprises publiques (EDF, SNCF, RATP...), dans les services techniques des villes et collectivités territoriales, des directions départementales de l'Equipement.

Le géomètre topographe travaille seul mais il est en liaison constante avec les autres professionnels du bâtiment, des travaux publics (architectes, paysagistes, administratifs du chantier) et avec les services de l’Etat ou des collectivités locales. Il travaille en plein air sur les chantiers et dans les bureaux. Il est amené à beaucoup se déplacer sur des chantiers plus ou moins éloignés de son domicile. Dans ce cas, sa rémunération est complétée par des indemnités forfaitaires de petits ou de grands déplacements (indemnités de trajet, de repas, de transport).

Comment y accéder ?
Les formations qui mènent à ce métier, préparent aux diplômes suivants :
- BEP Techniques du géomètre et de la topographie
- Bac Pro Technicien géomètre - Topographie
- Première d'adaptation du BT Topographe
- BT Topographe (pour être technicien géomètre),
- BTS Géomètre topographe (pour être géomètre topographe),
- Diplôme d'ingénieur de l'Ecole supérieure des géomètres et topographes du Cnam (Conservatoire national des arts et métiers).

Comment évoluer ?
Avec une expérience confirmée, le géomètre topographe peut ouvrir son propre bureau d’études. Il peut aussi envisager de devenir géomètre expert foncier en passant le DPLG Géomètre expert foncier.

Source : InforMetiers
43 visiteurs en ligne  Haut de page
Accueil  ·  Qui sommes-nous  ·  Services  ·  Partenaires  ·  Contact  ·  Infos légales  ·  Aide  ·  Plan du site
2017 © Copyright staremploi. Tous droits réservés.