Informations
Nous vous proposons 1635 fiches métiers pour vous aider dans votre orientation professionnelle.
Il y a actuellement 1715 offres d'emploi dans ce secteur d'activité. Cliquez sur le lien ci-dessus pour les consulter.
Partenaires
Neuvoo centralise environ 1290010 emplois à travers la France et est partenaire de plusieurs organismes gouvernementaux, universités et entreprises afin d'aider les personnes à trouver de l'emploi. Nous sommes également présents dans plus de 60 pays à travers le monde et continuons à développer nos activités.
R2t
   En savoir plus
Consultez aussi nos articles de presse concernant l'actualité.
Conducteur d'engins de travaux publics

En quoi consiste ce métier ?
Le conducteur d’engins de travaux publics conduit différents types d’engins sur des chantiers variés : construction de routes, ponts, tunnels, barrages, bâtiments, etc. Ces engins servent à effectuer deux types de gros travaux : le terrassement et le nivellement. Son travail permet de déplacer des grosses quantités de terre, de pierre, de sable, de béton.
Sur les petits chantiers, le conducteur peut être amené à conduire plusieurs engins ; sur un grand chantier, il est spécialisé sur un type d’engin.
La pelle hydraulique creuse le sol, le tombereau transporte les matériaux, le bouteur ou bulldozer déblaie le terrain, la décapeuse racle le terrain, la niveleuse égalise le sol, élève des talus et creuse des fossés.
Le conducteur est responsable de son engin, il doit l’entretenir et posséder quelques notions de mécaniques pour pouvoir réparer les petites pannes. Il doit respecter les consignes de sécurité.

Dans quelles conditions ? Quels employeurs ?
Les conducteurs d’engins de travaux publics travaillent dans les entreprises du bâtiment et de travaux publics, dans des entreprises d’exploitation de carrières, dans des entreprises de distribution, location, et réparation de matériel, auprès des directions départementales de l’équipement ou dans l’armée de terre.

Le compagnon travaille en équipe sous la responsabilité d’un chef de chantier. Il peut être amené à se déplacer (changements de chantiers), sa rémunération est alors complétée, suivant le cas, par des indemnités forfaitaires de petits ou de grands déplacements (indemnités de trajet, de repas, de transport).

Une forte évolution technologique du matériel sur ces 15 dernières années ont permis d’améliorer les conditions de travail, ce qui a notamment permis d’attirer de plus en plus de femmes dans ce métier. Une plus grande fiabilité des engins s’est accompagnée d’une amélioration des équipements des différents engins (poste de conduite plus ergonomique, amélioration de la sécurité et du confort : sirène, feu de recul, visibilité accrue, isolation et climatisation de la cabine).

Comment y accéder ?
Les formations qui mènent à ce métier préparent aux diplômes suivants :
- CAP Conducteur d'engins : travaux publics et carrières
- CAP Maintenance des matériels options matériels de travaux publics et de manutention
- BP Conducteur d'engins de travaux publics
- Bac Pro Travaux publics
- Bac Pro Maintenance des matériels option B travaux publics et manutention.

Il est également possible d’y accéder avec un permis poids lourds + une FIMO (Formation initiale minimum obligatoire).

Comment évoluer ?
Après une expérience professionnelle confirmée, il est possible de diriger des équipes de conducteurs sur les grands chantiers d’équipements publics et d’ouvrages d’art.

Métiers des travaux publics : voir aussi mécanicien d’engins de travaux publics, grutier.

Source : InforMetiers
62 visiteurs en ligne  Haut de page
Accueil  ·  Qui sommes-nous  ·  Services  ·  Partenaires  ·  Contact  ·  Infos légales  ·  Aide  ·  Plan du site
2017 © Copyright staremploi. Tous droits réservés.