Informations
Nous vous proposons 1635 fiches métiers pour vous aider dans votre orientation professionnelle.
Il y a actuellement 1944 offres d'emploi dans ce secteur d'activité. Cliquez sur le lien ci-dessus pour les consulter.
Partenaires
Neuvoo centralise environ 1290010 emplois à travers la France et est partenaire de plusieurs organismes gouvernementaux, universités et entreprises afin d'aider les personnes à trouver de l'emploi. Nous sommes également présents dans plus de 60 pays à travers le monde et continuons à développer nos activités.
R2t
   En savoir plus
Consultez aussi nos articles de presse concernant l'actualité.
Extracteur de roches

Définition de l'emploi/métier
Exécute les différents travaux d'abattage, de sciage ou de débitage, manuels ou mécaniques, permettant la production et l'exploitation de minerais et de roches. Réalise des travaux souterrains et des terrassements sur des chantiers de travaux publics. Prend en charge la globalité des travaux d'extraction, de transport et d'entretien du site d'exploitation. Veille au bon fonctionnement du matériel de production. Peut être amené à encadrer une petite équipe.

Conditions générales d'exercice de l'emploi/métier
L'emploi/métier s'exerce en plein air pour les carrières et les mines à ciel ouvert, sous terre dans les galeries pour les gisements de fond. Selon l'entreprise, le travail est posté (2x8 ou 3x8), organisé en équipe et varié (changement de poste de travail). L'activité nécessite de maintenir des positions particulières (allongé, accroupi, etc.) tout en manipulant un outil de taille (marteau-piqueur) encombrant et lourd. La nature des opérations réalisées et les caractéristiques de l'environnement (poussière, température, gaz) imposent de respecter strictement les règles et les consignes de sécurité. Certaines activités entraînent des conditions de travail difficiles (orpaillage...) telles que le travail prolongé en apnée ou le port de charges...

Formation et expérience
Cet emploi/métier est accessible à partir de formations de niveau V (CAP, BEP) des industries extractives. Des formations complémentaires (assurées par l'entreprise) sont ensuite nécessaires pour occuper les postes les plus spécialisés. L'accès peut également se faire sans diplôme particulier. L'emploi s'exerce alors accompagné d'un professionnel expérimenté jusqu'à l'acquisition suffisante des techniques et des savoir-faire. Le certificat de préposé au tir s'avère indispensable pour l'utilisation d'explosifs, et de réelles notions en mécanique sont nécessaires pour l'entretien courant des machines. Le travail de fond nécessite un accord médical préalable.

Source : ANPE
56 visiteurs en ligne  Haut de page
Accueil  ·  Qui sommes-nous  ·  Services  ·  Partenaires  ·  Contact  ·  Infos légales  ·  Aide  ·  Plan du site
2017 © Copyright staremploi. Tous droits réservés.