Informations
Nous vous proposons 1635 fiches métiers pour vous aider dans votre orientation professionnelle.
Il y a actuellement 1712 offres d'emploi dans ce secteur d'activité. Cliquez sur le lien ci-dessus pour les consulter.
Partenaires
Neuvoo centralise environ 1290010 emplois à travers la France et est partenaire de plusieurs organismes gouvernementaux, universités et entreprises afin d'aider les personnes à trouver de l'emploi. Nous sommes également présents dans plus de 60 pays à travers le monde et continuons à développer nos activités.
R2t
   En savoir plus
Consultez aussi nos articles de presse concernant l'actualité.
Foreur de reconnaissance

Définition de l'emploi/métier
Effectue l'ensemble des manoeuvres de conduite d'une machine afin de réaliser un forage de reconnaissance ou d'exploitation d'un gisement de gaz, de pétrole ou d'eau ou d'exécuter des travaux de fondations spéciales sur des chantiers de travaux publics. Exécute ces manoeuvres selon les normes et critères définis par un programme préalablement établi. Assure l'entretien courant de son matériel. Peut également encadrer une petite équipe.

Conditions générales d'exercice de l'emploi/métier
L'emploi/métier s'exerce sur un chantier le plus souvent sur terre, mais aussi en mer, constamment exposé aux intempéries. Les horaires sont réguliers, de jour ou postés, mais sont dépendants des imprévus techniques qui entraînent systématiquement des dépassements. L'activité peut impliquer des déplacements lointains et fréquents. Dans tous les cas, une grande disponibilité est exigée. Le débit de production (gaz, pétrole) commande le rythme de travail et sa durée. Celle-ci peut aller jusqu'à 6 semaines consécutives de travail suivies par 3 semaines de récupération. L'activité exercée à l'étranger comporte un temps de récupération égal au temps de travail. La nature des opérations engagées et des matériels utilisés nécessite de respecter strictement les normes et les règles de sécurité (équipements spéciaux).

Formation et expérience
Cet emploi/métier est généralement accessible à partir de réelles connaissances dans les domaines de l'électricité, la mécanique, l'hydraulique et parfois les travaux publics. Sanctionnées par des diplômes de niveaux V, IV ou III (du CAP au DUT), ces formations sont recherchées par les employeurs qui, dans tous les cas, assurent des formations complémentaires.
Le temps de formation dépend du niveau des connaissances initiales. Les fonctions de chef d'équipe peuvent être directement accessibles à partir de formations de niveau III (BTS, DUT, DEUG...).

Source : ANPE
76 visiteurs en ligne  Haut de page
Accueil  ·  Qui sommes-nous  ·  Services  ·  Partenaires  ·  Contact  ·  Infos légales  ·  Aide  ·  Plan du site
2017 © Copyright staremploi. Tous droits réservés.