Informations
Nous vous proposons 1635 fiches métiers pour vous aider dans votre orientation professionnelle.
Il y a actuellement 119 offres d'emploi dans ce secteur d'activité. Cliquez sur le lien ci-dessus pour les consulter.
Partenaires
Neuvoo centralise environ 1290010 emplois à travers la France et est partenaire de plusieurs organismes gouvernementaux, universités et entreprises afin d'aider les personnes à trouver de l'emploi. Nous sommes également présents dans plus de 60 pays à travers le monde et continuons à développer nos activités.
Tecxell Intérim
   En savoir plus
Consultez aussi nos articles de presse concernant l'actualité.
Contrôleur aérien - contrôleuse aérienne

En quoi consiste ce métier ?
Sa principale mission est d'assurer la sécurité, la régulation et la rapidité du trafic aérien. Importance du trafic, conditions météo, plans de vol des avions..., le contrôleur gère toutes ces informations simultanément en assurant le suivi de chaque avion. Un enjeu capital qui exige de lui un esprit d'analyse et de décision très aiguisé.
Il est un fonctionnaire de catégorie A et dépend de la Direction Générale de l'Aviation Civile (DGAC), donc du Ministère des Transports.

Dans quelles conditions ? Quels employeurs ?
Le métier de contrôleur s'exerce soit sur des aéroports, soit dans les 5 grands centres de contrôle de la navigation aérienne.
Il assure un service permanent qui implique un horaire régulier par vacation de 8 à 12 heures selon les centres, avec intervention la nuit, les dimanches et jours fériés. Il traite en moyenne 15 à 20 vols à l'heure. Il travaille en grande salle à un poste de contrôle en double ou en tour de contrôle. L'attention requise étant extrême, une pause est obligatoire au bout de 2 h 30.

La rémunération brute annuelle des contrôleurs aériens en début de carrière est de l’ordre de 28 900 €. Dix ans plus tard, elle atteint 51 600 € primes et indemnités non comprises.


Comment y accéder ?
Le recrutement des contrôleurs s'effectue par la voie d'un seul concours, organisé chaque année par l'école nationale de l'aviation civile (ENAC) situé à Toulouse.
Les conditions à remplir sont les suivantes :
- Etre âgé de moins de 27 ans le 1er janvier de l'année du concours,
- Etre élève de 2ème année des classes préparatoires scientifiques, ou titulaire d'un DEUG, DUT de BTS à caractère scientifique,
- Satisfaire aux conditions d'aptitudes médicales.
La scolarité dure 3 ans, les études sont gratuites et rémunérées.

Comment évoluer ?
L'accès à ce métier se fait uniquement par un concours organisé par l'ENAC. Au sein de leur corps, les contrôleurs peuvent évoluer vers des fonctions d'études, d'encadrement ou de management dans différents services de la Direction Générale de l'Aviation Civile.

Source : InforMetiers
67 visiteurs en ligne  Haut de page
Accueil  ·  Qui sommes-nous  ·  Services  ·  Partenaires  ·  Contact  ·  Infos légales  ·  Aide  ·  Plan du site
2017 © Copyright staremploi. Tous droits réservés.