Informations
Nous vous proposons 1635 fiches métiers pour vous aider dans votre orientation professionnelle.
Il y a actuellement 147 offres d'emploi dans ce secteur d'activité. Cliquez sur le lien ci-dessus pour les consulter.
Partenaires
Neuvoo centralise environ 1290010 emplois à travers la France et est partenaire de plusieurs organismes gouvernementaux, universités et entreprises afin d'aider les personnes à trouver de l'emploi. Nous sommes également présents dans plus de 60 pays à travers le monde et continuons à développer nos activités.
Tecxell Intérim
   En savoir plus
Consultez aussi nos articles de presse concernant l'actualité.
Conducteur/conductrice de téléski

Définition de l'emploi/métier
Conduit une remontée mécanique filoguidée (télécabine, télésiège, téléski...) destinée au transport de personnes et veille à la sécurité des passagers. Participe à la mise en service et à l'entretien de la remontée. Vérifie régulièrement l'état des installations. Peut coordonner l'activité de plusieurs salariés.

Conditions générales d'exercice de l'emploi/métier
L'emploi/métier s'exerce dans les stations de montagne, de sports d'hiver, dans un habitacle restreint, à la fois isolé et au contact du public. Une agilité est nécessaire pour effectuer les opérations d'entretien et pour toutes les interventions d'évacuation. Les horaires sont réguliers de jour.
Le travail en altitude, au froid, aux intempéries, dans la neige, nécessite une résistance physique appropriée. L'emploi est principalement saisonnier et réservé le plus souvent aux habitants des vallées de montagne et des stations de sports d'hiver.
Pendant la période d'ouverture des stations, l'activité présente en particulier des pointes (rythmes, flux...) durant les fins de semaine et les congés scolaires.

Formation et expérience
L'emploi/métier est généralement accessible avec une formation en électromécanique de niveau V (CAP, BEP). Cependant, pour le métier d'aide-conducteur, un niveau V sans exigence de formation ou d'expérience professionnelle spécifique est suffisant.
Pour la conduite d'appareils lourds (télécabine, téléphérique), un Bac professionnel spécifique (maintenance des systèmes mécaniques automatisés) est apprécié. L'emploi/métier est généralement accessible par la formation continue. La pratique du ski est souhaitée.

Source : ANPE
80 visiteurs en ligne  Haut de page
Accueil  ·  Qui sommes-nous  ·  Services  ·  Partenaires  ·  Contact  ·  Infos légales  ·  Aide  ·  Plan du site
2017 © Copyright staremploi. Tous droits réservés.