Informations
Nous vous proposons 1635 fiches métiers pour vous aider dans votre orientation professionnelle.
Il y a actuellement 144 offres d'emploi dans ce secteur d'activité. Cliquez sur le lien ci-dessus pour les consulter.
Partenaires
Neuvoo centralise environ 1290010 emplois à travers la France et est partenaire de plusieurs organismes gouvernementaux, universités et entreprises afin d'aider les personnes à trouver de l'emploi. Nous sommes également présents dans plus de 60 pays à travers le monde et continuons à développer nos activités.
Tecxell Intérim
   En savoir plus
Consultez aussi nos articles de presse concernant l'actualité.
Litigeur dans le transport

En quoi consiste ce métier ?
Il s'occupe du règlement des litiges qui surviennent lors de l'expédition de marchandises et plus généralement lors du transport des biens et des personnes. Il enregistre les réclamations des clients et les circonstances des incidents. Il les traite au mieux des intérêts de l'entreprise et des clients, en respectant les procédures. Il constitue et instruit le dossier qui peut être complexe et mettre en cause la responsablilité de l'entreprise et de tiers extérieurs. Il s'occupe des négociations, de l'indemnisation des préjudices et de la préparation d'éventuels recours de l'entreprise et des clients.

Dans quelles conditions ? Quels employeurs ?
Si la plupart des incidents se règlent avec diplomatie, dans le cadre des relations commerciales de l'entreprise, le métier de litigeur est l'affaire de spécialistes du droit du transport. Le métier s'exerce dans les grandes entreprises de transport, souvent dans le cadre du commerce international, ainsi que chez les commissionnaires ou transitaires, le cas échéant dans un service de plusieurs personnes (service du contentieux). La pratique de l'informatique peut être requise, comme la connaissance de langues, des particularités du commerce international, du milieu des assurances et des cabinets juridiques.

Comment y accéder ?
Selon le niveau de responsabilité recherché, le métier est accessible avec un BEP Logistique et Commercialisation, un BAC PRO Exploitation des Transports, un BTS Transport, un Bac +3, +4 ou + 5 dans le Transport-Logistique - ou avec un diplôme juridique (Bac à Bac +5). L'accès est aussi possible par la formation continue : les contrats de qualification "BAC PRO Logistique et Distribution" ou "Technicien d'Exploitation du Transport Routier" - ou avec un complément de formation telle que "l'attestation de capacité en réglementation et gestion". Le poste de responsable d'un service du contentieux ne peut s'acquérir qu'avec l'expérience et un diplôme juridique, complété par les spécificités du secteur et de l'entreprise (qui peuvent s'acquérir par la formation continue après l'embauche - la connaissance de la législation du transport des matières périssables par exemple).

Comment évoluer ?
Le développement du transport et du commerce international crée de nombreuses opportunités dans le secteur. Les spécialistes sont recherchés. La gestion du risque se développe avec l'évolution des moyens de transport (route, fer, mer, air), l'ouverture des marchés internationaux, et la diversité des transports. L'expérience et la formation " tout au long de la vie " y sont nécessaires, là plus qu'ailleurs. Pour un spécialiste, les opportunités de carrière peuvent aussi concerner les secteurs voisins tels que les assurances, les cabinets juridiques ou les organisations professionnelles.

Source : InforMetiers
73 visiteurs en ligne  Haut de page
Accueil  ·  Qui sommes-nous  ·  Services  ·  Partenaires  ·  Contact  ·  Infos légales  ·  Aide  ·  Plan du site
2017 © Copyright staremploi. Tous droits réservés.