Informations
Nous vous proposons 1635 fiches métiers pour vous aider dans votre orientation professionnelle.
Il y a actuellement 122 offres d'emploi dans ce secteur d'activité. Cliquez sur le lien ci-dessus pour les consulter.
Partenaires
Neuvoo centralise environ 1290010 emplois à travers la France et est partenaire de plusieurs organismes gouvernementaux, universités et entreprises afin d'aider les personnes à trouver de l'emploi. Nous sommes également présents dans plus de 60 pays à travers le monde et continuons à développer nos activités.
Tecxell Intérim
   En savoir plus
Consultez aussi nos articles de presse concernant l'actualité.
Chauffeur de taxi - chauffeuse de taxi

En quoi consiste ce métier ?
Le chauffeur de taxi offre à ses clients un mode de transport personnalisé et confortable moyennant une redevance qui apparaît sur un compteur horokilométrique. Il prend en charge des passagers soit à une adresse indiquée par appel téléphonique, soit à une "tête de taxi". Il charge les bagages dans le coffre de son véhicule. Il a la responsabilité de conduire les clients dans les meilleures conditions de sécurité et de rapidité au lieu demandé et ce, à toute heure du jour et de la nuit. S'il veut travailler de façon rentable, il a tout intérêt à établir une stratégie de prise en charge des clients. Il lui faut se trouver aux bons endroits : gares, aéroports, boîtes de nuit, musées ... et aux bons moments, en tenant compte du trafic et des heures. Il est responsable de l'entretien de son véhicule.

Dans quelles conditions ? Quels employeurs ?
Le chauffeur de taxi travaille en général seul dans son véhicule. Il est constamment assis. Il exerce son activité principalement en ville, dans des conditions de circulation souvent pénibles nerveusement et peut aussi se déplacer sur de longues distances. La durée légale de travail est de 10 heures par jour pour les salariés et locataires, 11 heures pour les artisans, à Paris. La réglementation horaire est différente selon les régions. Dans certains cas, il peut travailler le samedi, le dimanche et les jours fériés ainsi que la nuit, avec en compensation des jours de repos en semaine. Le chauffeur de taxi peut être soit salarié : il reçoit un salaire fixe de 30% de la recette quotidienne, soit locataire de son véhicule à une société de taxis, soit actionnaire d'une société de taxis (le chauffeur est propriétaire de son véhicule, mais ce dernier est immatriculé au nom de la société), soit artisan.
Par ailleurs, il faut savoir que pour l'artisan taxi, obtenir l'autorisation de stationnement sur la voie publique n'est pas facile. Il est possible d'attendre avant de l'obtenir. Pour gagner du temps, la meilleure solution est de racheter la licence d'un chauffeur qui prend sa retraite, mais le coût peut être élevé.

Comment y accéder ?
Pour devenir chauffeur de taxi, il faut être titulaire du Certificat de capacité professionnelle de conducteur de taxi, qui donne droit à la carte professionnelle, et obtenir l'autorisation d'exercer dans une municipalité.
Le Certificat de capacité professionnelle de conducteur de taxi est délivré par la préfecture après réussite à un examen. Pour s'y présenter, il faut être titulaire du permis B (depuis deux ans au moins) et d'un diplôme de secourisme (ou d'une attestation de formation aux premiers secours), avoir un niveau d'études égal ou supérieur au CAP - BEP et un casier judiciaire vierge. Il faut en outre se soumettre à une visite médicale.
La formation préparant à cet examen peut être suivie soit à titre individuel, soit dans des centres agréés.

Comment évoluer ?
Un chauffeur de taxi employé par une société de taxi qui lui prête une voiture peut devenir artisan.

Source : InforMetiers
77 visiteurs en ligne  Haut de page
Accueil  ·  Qui sommes-nous  ·  Services  ·  Partenaires  ·  Contact  ·  Infos légales  ·  Aide  ·  Plan du site
2017 © Copyright staremploi. Tous droits réservés.