Informations
Nous vous proposons 1635 fiches métiers pour vous aider dans votre orientation professionnelle.
Il y a actuellement 127 offres d'emploi dans ce secteur d'activité. Cliquez sur le lien ci-dessus pour les consulter.
Partenaires
Neuvoo centralise environ 1290010 emplois à travers la France et est partenaire de plusieurs organismes gouvernementaux, universités et entreprises afin d'aider les personnes à trouver de l'emploi. Nous sommes également présents dans plus de 60 pays à travers le monde et continuons à développer nos activités.
Tecxell Intérim
   En savoir plus
Consultez aussi nos articles de presse concernant l'actualité.
Affréteur - affréteuse

En quoi consiste ce métier ?
Au sein d’une entreprise de transport ou d’affrètement, il recherche des sous-traitants (transporteurs) pour exécuter une prestation d’acheminement de marchandises, avec un souci d'efficacité commerciale, administrative, financière et technique. Le moyen de transport peut être routier, maritime, fluvial ou aérien. L'affrètement peut être national ou international.

Il veille à la satisfaction des clients et au respect de la réglementation des transports.

Dans quelles conditions ? Quels employeurs ?
Ce métier s'exerce chez les commissionnaires-opérateurs ou dans les entreprises de transport routier, maritime, fluvial ou aérien.
Il est en contact permanent avec la clientèle et avec des transporteurs routiers, à qui il confie la réalisation des transports, et utilise différents moyens de communication (minitel, téléphone, internet…).
Ce métier nécessite de savoir prendre des décisions rapides, d'être rigoureux et réactif aux différentes situations auxquelles il est possible d'être confronté. Un sens de la négociation commerciale est indispensable. Le rythme de travail exige une disponibilité adaptée. Les emplois plus qualifiés nécessitent une bonne connaissance du droit et des techniques du transport ainsi que la pratique d'une langue étrangère.

Le salaire en début de carrière est d’environ 1 200 € nets par mois, en fin de carrière il s’élève à environ 2 500 € nets.

Comment y accéder ?
Le métier est accessible, selon les cas, à partir de formations de niveau BEP à bac +2 telles que :

- Bac Pro Exploitation des Transports,
- BTS Transport,
- DUT Gestion Logistique et Transport.

La maîtrise d’une ou plusieurs langues étrangères est souhaitable.

Comment évoluer ?
v

Source : InforMetiers
74 visiteurs en ligne  Haut de page
Accueil  ·  Qui sommes-nous  ·  Services  ·  Partenaires  ·  Contact  ·  Infos légales  ·  Aide  ·  Plan du site
2017 © Copyright staremploi. Tous droits réservés.