Informations
Nous vous proposons 1635 fiches métiers pour vous aider dans votre orientation professionnelle.
Il y a actuellement 25 offres d'emploi dans ce secteur d'activité. Cliquez sur le lien ci-dessus pour les consulter.
Partenaires
Neuvoo centralise environ 1290010 emplois à travers la France et est partenaire de plusieurs organismes gouvernementaux, universités et entreprises afin d'aider les personnes à trouver de l'emploi. Nous sommes également présents dans plus de 60 pays à travers le monde et continuons à développer nos activités.
R2t
   En savoir plus
Consultez aussi nos articles de presse concernant l'actualité.
Juriste civil(e)

Définition de l'emploi/métier
Conseille, dans le domaine du droit, les personnes physiques ou morales sur des problèmes ou actions ayant des implications juridiques, avec pour objectifs :
- d'organiser l'application du droit ;
- de respecter et de faire respecter la législation et la réglementation et de les adapter aux besoins du client par l'étude et l'interprétation des textes juridiques ;
- de défendre les intérêts du client ;
- de rédiger ou de faire rédiger des actes (authentiques ou sous seing privé).
Etudie de façon permanente et analyse la législation, la réglementation, la jurisprudence, la théorie et les commentaires de droit.

Conditions générales d'exercice de l'emploi/métier
L'emploi/métier peut s'exercer de manière sédentaire (par exemple pour l'avoué) ou comporter de nombreux déplacements (huissier). L'activité dominante est en grande partie écrite, mais elle peut être orale, en particulier dans le cadre des plaidoiries. Elle comporte une grande diversité de situations et d'interlocuteurs. Les décisions sont souvent prises de façon autonome. Les juristes salariés d'entreprise ou de cabinet exercent pour le compte de leur employeur et peuvent engager la responsabilité de celui-ci. Les professions libérales à statut réglementé sont soumises à des conditions d'exercice strictes (serment, astreinte, incompatibilité...) et engagent la responsabilité civile et pénale de ceux qui les exercent. Dans tous les cas, le secret professionnel doit être garanti. En exercice libéral, la rémunération s'opère à l'acte.

Formation et expérience
En entreprise, cet emploi/métier est généralement accessible à partir de formations de niveaux II et I (licence, maîtrise...), dans le domaine du droit, complétées éventuellement par une spécialisation juridique. Par promotion interne, l'accès est ouvert à des juristes expérimentés, ou plus rarement à des non-juristes connaissant parfaitement le fonctionnement de l'entreprise et sensibilisés aux problèmes juridiques (particulièrement pour le service contentieux/recouvrement). Dans le secteur public, l'emploi/métier est accessible par concours sous certaines conditions de recrutement et de niveau de formation. Les professions libérales à statut réglementé sont soumises à de strictes conditions d'accès (formation en droit, stages professionnels...) et à des "numerus clausus". Des passerelles sont possibles entre ces fonctions.

Source : ANPE
103 visiteurs en ligne  Haut de page
Accueil  ·  Qui sommes-nous  ·  Services  ·  Partenaires  ·  Contact  ·  Infos légales  ·  Aide  ·  Plan du site
2017 © Copyright staremploi. Tous droits réservés.