Informations
Nous vous proposons 1635 fiches métiers pour vous aider dans votre orientation professionnelle.
Il y a actuellement 143 offres d'emploi dans ce secteur d'activité. Cliquez sur le lien ci-dessus pour les consulter.
Partenaires
Neuvoo centralise environ 1290010 emplois à travers la France et est partenaire de plusieurs organismes gouvernementaux, universités et entreprises afin d'aider les personnes à trouver de l'emploi. Nous sommes également présents dans plus de 60 pays à travers le monde et continuons à développer nos activités.
Tecxell Intérim
   En savoir plus
Consultez aussi nos articles de presse concernant l'actualité.
Maître pâtissier

Définition de l'emploi/métier
Fabrique ou participe à la fabrication d'une gamme de produits variés : viennoiseries, pâtisseries, confiseries, chocolats, glaces et sorbets, produits "traiteur". Peut spécialiser son activité, occasionnellement ou régulièrement, dans la fabrication de l'un ou de l'autre de ces produits, la réalisation de commandes dans le cadre d'une prestation de service "traiteur" ou encore dans une spécialité régionale.
Utilise des composants de base ou des produits semi-ouvrés. Met souvent en oeuvre des équipements mécanisés (machines à foncer les tartes, machines à napper...) et des techniques de surgélation. Peut mettre au point de nouvelles recettes.

Conditions générales d'exercice de l'emploi/métier
L'emploi/métier s'exerce dans un laboratoire d'une entreprise de type artisanal (boulangerie-pâtisserie, pâtisserie, confiserie...), dans une entreprise de restauration, chez un traiteur, dans une grande ou moyenne surface ou encore dans une PME-PMI. L'emploi/métier est tenu de manière isolée ou au sein d'une équipe organisée en postes de travail. Les jours et horaires de travail sont commandés par le mode de commercialisation, le type d'entreprise et de production : l'activité débute souvent avant six heures le matin dans l'artisanat, est organisée en équipes dans les grandes et moyennes surfaces et peut être postée dans l'industrie.

Formation et expérience
L'apprentissage constitue une forme fréquente d'accès à l'emploi/métier et demeure la voie de formation dominante. L'accès direct à l'emploi/métier est également possible à partir de formations de niveau V (CAP de pâtissier-confiseur-chocolatier-glacier ou CAP de chocolatier-confiseur). L'embauche des ouvriers qualifiés aux différents échelons professionnels est ensuite fortement dépendante de la durée de pratique du métier, des critères d'autonomie, de polyvalence et de responsabilités liés au métier. Une double compétence en boulangerie et en pâtisserie, un niveau correspondant au brevet professionnel ou au brevet de maîtrise, la participation à des stages de perfectionnement constituent des atouts supplémentaires.

Source : ANPE
82 visiteurs en ligne  Haut de page
Accueil  ·  Qui sommes-nous  ·  Services  ·  Partenaires  ·  Contact  ·  Infos légales  ·  Aide  ·  Plan du site
2017 © Copyright staremploi. Tous droits réservés.