Information
Nous vous proposons 19 conseils cv pour vous aider dans vos démarches de recherche d'emploi.
Connectt Travail Temporaire
Tecxell Intérim
   En savoir plus
Consultez aussi nos conseils emploi pour booster votre carrière.
Négocier avec un futur employeur

Savoir négocier vous permet de vous affirmer face à un employeur, et ainsi vous valoriser, de mesurer les avantages et les inconvénients d’un poste, savoir vraiment à quoi vous vous engagez, de convaincre éventuellement l’employeur de modifier tel ou tel point du contrat de travail.

L’essentiel à retenir

Négocier avec un employeur, en entretien d’embauche, n’est pas réservé « aux cadres supérieurs » !

Même si c’est un emploi rémunéré au SMIC, vous pouvez demander si l’employeur a prévu :
. des primes,
. des avantages annexes (cantine, mutuelle, chèques-vacances, indemnités de transport, avantages du comité d’entreprise...),
. le paiement d’heures supplémentaires. En dehors du salaire, bien d’autres points sont négociables
Il faut en entretien :
. vous informer sur tous les éléments du contrat,
. faire s’exprimer l’employeur sur ce qui peut être discuté et sur ce qui ne peut pas l’être,
. expliquer ce que vous voudriez ou ne voudriez pas.

(Sur les divers éléments d’un contrat, reportez-vous aux chapitres "éléments de négociation côté employeur" et "comment négocier au mieux" en téléchargeant ce guide au format pdf).
Tous les employeurs s’attendent à ce que vous :
. posiez la question du salaire qui vous sera versé,
. vous informiez sur les conditions de travail,
. acceptiez ou refusiez tels ou tels points.

Négocier c’est montrer que vous êtes un partenaire : vous voulez vraiment réfléchir à l’offre proposée et vous ne vous précipitez pas sur n’importe quel emploi.
Votre interlocuteur appréciera le sérieux de votre attitude...
Vous y gagnerez.

Vous ne pouvez négocier que si vous connaissez vos impératifs et vos limites
Il faut vous préparer à l’avance (par exemple, utilisez dans ce guide la grille "préparez-vous").

Un entretien réussi est un entretien où les deux interlocuteurs savent l’un et l’autre ce qu’ils offrent et ce qu’ils veulent
. Soyez précis, dans vos questions comme dans vos réponses,
. Soyez ferme, dans ce que vous acceptez et dans ce que vous refusez,
. Soyez souple, prêt à proposer une autre solution si la première est rejetée.

Comment bien présenter vos arguments pour négocier ?
Exemples sur le salaire :
« Le salaire que vous proposez est inférieur à ce que je souhaitais. De plus, vous me dites que j’aurai souvent à remplacer mon responsable hiérarchique. Pouvons-nous prévoir dans le contrat qu’après le 3ème mois, j’aurai une augmentation de 7 ou 8% ? »

« Vous pensiez, pour le salaire dont vous me parlez, embaucher quelqu’un avec (telle qualification). Mais je sais en plus faire (ceci, et ceci ...). Je vais donc décharger le chef de service... Cela pourrait être compensé par une prime annuelle... »

Exemples sur les conditions de travail :
« Je veux bien accepter de travailler le samedi, même si je ne l’avais pas prévu. En compensation, serait-il possible que je quitte plus tôt l’entreprise un autre jour de la semaine, par exemple ? »

« Et si vous ne pouvez m’offrir, pour l’instant, qu’un temps partiel, est-il possible d’aménager les horaires autrement ? »

Dans ce guide, vous trouverez :

* les éléments de négociation côté employeurs
* comment négocier au mieux
* les erreurs à éviter
* les sept règles d’or
* préparez vous
* aide mémoire
* faites le point.



Source : ANPE
16 visiteurs en ligne  Haut de page
Accueil  ·  Qui sommes-nous  ·  Services  ·  Partenaires  ·  Contact  ·  Infos légales  ·  Aide  ·  Plan du site
2017 © Copyright staremploi. Tous droits réservés.