Information
Nous vous proposons 102 conseils emploi pour vous aider dans vos démarches de recherche d'emploi.
R2t
   En savoir plus
Consultez aussi nos fiches métiers pour mieux vous orienter.
Même mérités les coups de règle sont prohibé au travail

Face à une provocation de votre supérieur hiérarchique sachez rester calme. Si vous ne vous maîtrisez pas, vous risquez un licenciement pour faute.

L’histoire :

Une employée administrative avait été licenciée pour faute grave au motif de « coups et insultes envers son supérieur hiérarchique direct ».
La salariée contestait son licenciement. Ainsi, elle soutenait que le coup de règle avait été porté en riposte à une agression de son supérieur.

Ce qu’en disent les juges :

Les juges ont relevé que la salariée avait reconnu avoir porté un coup de règle à son supérieur hiérarchique directe. Cette constatation, ajoutée au fait que les circonstances de l’altercation n’étaient pas claires, fait que les juges ont estimé que le licenciement était justifié.

En effet, les juges ont établi que ces faits de violence étaient de nature à nuire à la bonne marche de l’entreprise.

A retenir :

Un acte de violence envers son supérieur hiérarchique direct peut être de nature à nuire à la bonne marche de l’entreprise et justifier un licenciement pour faute grave.

Arrêt de la Chambre Sociale de la Cour de cassation du 1er février 2005

Source : Juritravail - Actions face à son employeur
29 visiteurs en ligne  Haut de page
Accueil  ·  Qui sommes-nous  ·  Services  ·  Partenaires  ·  Contact  ·  Infos légales  ·  Aide  ·  Plan du site
2017 © Copyright staremploi. Tous droits réservés.